Partenaires: Syndicat Jeunes agriculteurs et Maîtres restaurateurs.
Découvrez

Le mécénat

L’association des Maîtres restaurateurs a vu le jour en 2007, à l’initiative du Ministère des PME, du Commerce et de l’Artisanat.
Son objectif est d’attribuer une distinction officielle aux restaurateurs de métier afin de reconnaitre leurs compétences et valoriser leur professionnalisme.
Le titre de Maître restaurateur est décerné par l’État, au travers des préfets, à partir d’un audit réalisé par un organisme indépendant. Pour l’obtenir, il est nécessaire de répondre à un cahier des charges très précis comprenant fraicheur des produits, hygiène du restaurant, diversification des plats, relationnel client poussé, etc.
L’association regroupe l’ensemble restaurateurs ayant obtenu le titre, quelles que soient leurs origines. Elle a la mission de promouvoir ce titre qui est partie intégrante du patrimoine culturel français et garant de la gastronomie et du savoir-faire.

Portrait d’un Maitre Restaurateur :
Caroline Van Maenen, restauratrice du « Relais la Poste » (21 rue du Général de Gaulle 67610 La Wantzeneau), parue dans le magazine Terres de Chefs au printemps 2012.
Vous avez obtenu l’étoile moins de deux ans après la reprise du restaurant. Quel effet cela fait-il ?
Caroline Van Maenen : C’est beaucoup d’émotion partagée avec mon équipe. Je suis très fière d’elle, cette étoile leur appartient à tous. Je ne les remercierai jamais assez pour la confiance qu’ils m’ont témoignée en m’accompagnant dans ce beau projet.
C’est aussi l’étoile de nos clients fidèles qui nous ont encouragés depuis le début. Et elle a un effet fédérateur qui nous donne envie de toujours mieux faire pour être à la hauteur de cette belle distinction, et tous les jours se remettre en question.

Vous êtes Maître restaurateur depuis 2011. Que représente le titre à vos yeux ?
C.V.M. : C’est pour nous et nos clients un gage de qualité, une reconnaissance de nos compétences. Le cahier des charges exigé pour prétendre au titre est sérieux, l’audit précis et sans compromis. C’est un véritable engagement, un souci de bien faire au quotidien reconnu par le titre. L’ensemble des postes de la maison sont audités, de l’accueil au service en passant par la cuisine, de l’hygiène aux achats de produits frais. Ce sont des règles de vie qui régissent notre maison, et nombreux restaurateurs travaillent dans le respect de ses règles. Il est important que les professionnels de la restauration qui font bien les choses et qui aiment leur métier soient encouragés dans leur démarche.
Retrouvez l’intégralité du témoignage de Caroline Van Maenen sur le site des Maitres Restaurateurs.