RETOUR

Le brassage amateur, une tendance à suivre ?

19/04/2017

Avis aux zythologues, fabriquer sa bière à la maison n’a jamais connu un tel engouement !

 

Travaux manuels, cuisine, arts plastiques, notre société revendique le DIY (do it yourself). Le retour aux traditions, au fait main et fait maison envahit notre quotidien. D’après une enquête Ipsos d’octobre 2015, 71% des français déclarent pratiquer une activité créative pendant leur temps libre*. En preuve, le succès d’émissions comme Top Chef ou Le Meilleur Pâtissier sur M6 ou la floraison de blogs dédiés à la création. Une tendance qui aurait un lien avec la période de crise que nous traversons. En effet, la créativité permettrait de s’accomplir, d’évacuer le négatif et d’affirmer sa vitalité. Rien que pour ça, on a envie de s’y mettre !

 

Côté bière, la tendance est lancée par les micro-brasseurs. Ces entrepreneurs réinventent les bières artisanales, nous vous en parlions dans notre tour des brasseries régionales. La plupart d’entre eux ont commencé à brasser leur bière dans leur cuisine.

 

Brasser sa bière à la maison, un défi accessible ?

 

Le brassage est un art accessible en terme de matériel. Une grande marmite, une plaque de cuisson, une passoire et un entonnoir suffisent à la réalisation d’un premier brassin à la maison. Quant aux ingrédients de base, malt, houblon et levure se trouvent sur des sites en ligne comme Brouwland ou Bière et moi. Pour aller plus loin des accessoires comme un fut de fermentation étanche, un barboteur et une capsuleuse peuvent se révéler très pratiques.

 

Utiliser une cuve de fermentation étanche permet à la bière de reposer sans se voir infectée pendant la fermentation.

 

Le barboteur s’utilise lors de la phase de fermentation de la bière. Il s’installe sur la cuve de fermentation pour permettre au CO2 produit pendant la fermentation de s’échapper.

 

La capsuleuse sert lors de l’embouteillage des bouteilles.

 

Il faudra en revanche faire preuve de patience. Deux phases de fermentation de dix jours sont nécessaires avant l’embouteillage. Et nous vous conseillons de laisser vos bières reposer au moins deux semaines avant de les déguster. Au final, la première bière brassée à la maison sera dégustée un peu plus d’un mois après sa réalisation.

 

Le kit de brassage par Brouwland

 

Stage et kit de brasseur amateur

 

Suivant cette mode, une offre grandissante de stage de brassage et de kit de brasseur amateur ont vu le jour sur les trois dernières années.

 

La plupart des micro-brasseries proposent des stages de brasseur amateur. C’est le cas en région parisienne avec la Brasserie la Montreuilloise qui propose un stage d’une demie journée permettant de repartir avec 25 bières brassées. Près de Nantes, la Brasserie de Hulotte propose deux formules de stage plus ou moins longues selon les techniques de brassage utilisées.

 

A Paris, la Beer Fabrique est spécialisée dans les cours et ateliers de brassage et de dégustation de bière artisanale. Les participants au stage de brassage repartent avec leur bière personnalisée de la recette à l’étiquette.

 

Un stage de brassage avec les houblonneurs

 

Les kits de brassages permettent de se lancer dans le brassage maison. On y trouve en général le matériel nécessaire au brassage ainsi que les ingrédients de base. Du thermomètre à brassin au densimètre permettant de vérifier la bonne fermentation en passant par la levure et le houblon, rien ne manque.

 

Si vous n’avez pas suivi de stage avant de vous lancer en tant que brasseur amateur, des ouvrages sont là pour vous aider. Nous vous conseillons le livre Faire sa Bière Maison de Greg Hughes qui décrit les différentes étapes de brassage et donne des astuces pour réussir sa bière.

 

Maintenant à vos cuves !

 

* Source : http://www.marieclaireidees.com/,diy-un-hobbie-pour-les-francais,177727.asp

 

Envie d’en apprendre plus sur les ingrédients de la bière ? C’est par ici : Tout savoir sur les ingrédients de la bière.

 

Voir Aussi

La première bière blonde 0.0% alcool, qui se décapsule à tou...

La première bière blonde 0.0% alcool, qui se décapsule à toute heure ! C’est Heineken 0.0  03/07/2017

Derrière son étoile il y a tout un monde ….

Derrière son étoile il y a tout un monde …. 28/06/2017

Un nouveau cocktail à la bière avec le Mary Mail

Un nouveau cocktail à la bière avec le Mary Mail 27/04/2017

Heineken se réinvente avec la H71

Heineken se réinvente avec la H71 07/04/2017

Nous étions au Salon des Brasseries Artisanales Parisiennes

Nous étions au Salon des Brasseries Artisanales Parisiennes 20/03/2017

Comment les filières de l’orge et du houblon se rapprochent ...

Comment les filières de l’orge et du houblon se rapprochent des lieux de productions ? 14/03/2017